RDCongo : pas d’élection pour remplacer Kabila avant début 2019

AllSud

AllSud

, Actualité

La République démocratique du Congo ne pourra pas organiser d‘élection pour remplacer le président Joseph Kabila avant “504” jours, soit début 2019, a annoncé mercredi la commission électorale, alors qu’une présidentielle devait initialement avoir lieu fin 2017.

“La CENI (commission électorale, ndlr) a besoin de 504 jours après la fin du recensement pour arriver au jour du scrutin”, explique la commission sur son site internet. Ce recensement est encore en cours.

Le deuxième et dernier mandat du président Kabila a pris fin en décembre 2016, la Constitution lui interdisant de se représenter.

Laisser un commentaire